Epsilon pratique : Cours et exercices de maths

Ce site propose des cours et exercices de maths en pdf.

Ce contenu pédagogique est organisé selon le niveau des apprenants :

  • De la première année du Collège (c’est à dire la 7ème année) jusqu’à la roisième année (c’est à dire la 9ème année – Pour y accéder cliquer ici.
  • De la première année du Lycée jusqu’au Bac – Pour y accéder cliquer ici.
  • Etudiants de la Licence et des Classes Préparatoires. Ces deux cycles de formations sont regroupés parce qu’e’ils ont beaucoup de parties communes dans leurs programmes de maths. Pour y accéder cliquer ici
  • Etudiants Mastère et des Ecoles d’ingénieur. Ces deux cycles de formations sont regroupés parce qu’ils ont certaines parties communes dans leurs programmes de maths. Pour y accéder cliquer ici

Pourquoi Epsilon ?

Le contenu pédagogique est bien utile mais ce site exprime d’abord une passion pour les mathématiques. Et quand on a une passion, on aime la partager. Plus qu’un site, nous espérons créer un espace d’échange et de dialogue autour des mathématiques. Cette passion est certainement partagée par beaucoup. Nous espérons vous écouter. D’un autre point de vue, les mathématiques sont perçues comme un domaine réservé voire comme un monstre à craindre et à éviter. Nous souhaitons contribuer à démystifier cette science parce que, souvent, cette appréhention n’est qu’une barrière psychologique créée par une perception des maths ancrée dans la société.

Citation maths

Mais pourquoi Epsilon ?!

Ce choix est motivé par le fait qu’en mathématiques, on utilise souvent cette lettre grèque pour désigner un nombre positif que l’on peut rendre aussi petit que l’on veut sans pour autant qu’il ne devienne nul. En fait cette image d’un nombre qui devient de plus en plus petit, et que l’on peut rendre aussi petit que l’on veut tout en restant positif est l’un des premiers contacts de l’apprenant avec la notion de l’infiniment petit. Cet infiniment petit qui nous renvoie par simple inversion algébrique, c’est à dire en considérant 1/ε, à l’infiniment grand que l’on peut imaginer sans en avoir un exemple concret. Et c’est là que les mathématiques se chevauchent avec la philosophie, voire avec les religions. On voit que cette lettre ε nous plonge tout de go dans le monde mathématique avec son imaginaire et ses abstractions. C’est pourquoi on l’a choisie.

Raouf Laroussi

Raouf Laroussi